FORUMpréféré des
Stéphanois

PEUPLE VERT
Place du Peuple VertPlace du Peuple Vert  Place du     Peuple VertPlace du     Peuple Vert  AccueilAccueil  PanneauPanneau  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Place du Peuple VertPlace du Peuple Vert  Place du     Peuple VertPlace du     Peuple Vert  AccueilAccueil  PanneauPanneau  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
En savoir plus sur le logo du forum
En savoir plus sur "forum préféré des Stéphanois"
Partager l'adresse du forum

Documentation

Saison

À propos

Activité
Les 5 derniers sujets importants
du plus récent au plus ancien

Dernier posteur :
dvzien
Erreur
L'activation de JavaScript est nécessaire pour voir des informations ici
RÉSERVÉ
Seuls les membres peuvent poster des messages
S'inscrire

Dernier posteur :
dvzien
Erreur
L'activation de JavaScript est nécessaire pour voir des informations ici
RÉSERVÉ
Seuls les membres peuvent poster des messages
S'inscrire

Dernier posteur :
louloulebretonvert
Erreur
L'activation de JavaScript est nécessaire pour voir des informations ici
RÉSERVÉ
Seuls les membres peuvent poster des messages
S'inscrire

Dernier posteur :
louloulebretonvert
Erreur
L'activation de JavaScript est nécessaire pour voir des informations ici
RÉSERVÉ
Seuls les membres peuvent poster des messages
S'inscrire

Dernier posteur :
romain38
Erreur
L'activation de JavaScript est nécessaire pour voir des informations ici
RÉSERVÉ
Seuls les membres peuvent poster des messages
S'inscrire
Quel sera le classement final de l'ASSE ?



Après avoir voté, vous serez redirigé vers le sujet du sondage pour poster un message expliquant votre vote

Participez également aux autres sondages :
Autres sondages

Moi
RÉSERVÉ
Seuls les membres
ont un avatar.
S'inscrire
PROFILCOURRIER
RÉSERVÉSSeuls les membres y ont accès. S'inscrire
C'est l'automne
Casino, un empire stéphanois
Puits Couriot, le passé stéphanois

Manufrance, le passé stéphanois
Weiss, la confiserie stéphanoise

Rubannerie, le passé stéphanois
Design, la modernité stéphanoise

Site Le Corbusier de Firminy :
Deuxième plus important site réalisé par l'architecte dans le monde.
Inscrit au « Patrimoine mondial » de l'UNESCO depuis juillet 2016
Ville de Saint-Étienne :
Troisième plus grande ville d'altitude d'Europe (entre 422 et 1 117 mètres).
Membre du réseau « Ville UNESCO de design » depuis nov. 2010, seule ville française
Fourme de Montbrison :
Fabriquée depuis le VIIIe siècle dans les Monts du Forez.
Inscrite au « Patrimoine culturel immatériel » de l'UNESCO depuis nov. 2018
PROGRESSION
Trophée des Champions

Championnat de Ligue 1

Coupe de France

0%
Coupe de la Ligue
Trophée des Champions
à 1000 messages

Championnat de Ligue 1
à 600 messages

Coupe de France
à 300 messages

Coupe de la Ligue
à 50 messages

RÉSERVÉ
Seuls les membres peuvent poster des messages. S'inscrire
S'inscrireBienvenue. En tant que visiteur, vous ne pouvez que consulter le forum. Après vous être inscrit, connectez-vous et vous pourrez poster des messages pour partager votre opinion


Avant les matchs
je pronostique

Après les matchs
je débriefe

Calendrier,
résultats et
classement
Vous êtes ici :Entraîneurs
Vous êtes ici : :: Sections :: ClubSujet
Entraîneurs
PRÉSENTATION
L'ASSE a connu quarante-deux entraîneurs différents de 1933 à la nomination de Jean-Louis Gasset.


▲ Sommaire

L'historique

Juin 1933-juin 1934


Albert Locke


Juin 1934-juin 1935


Harold Rivers


Juin 1935-juin 1936


William Duckwoorth


Juin 1936-avril 1938


Zoltan Vago


Avril 1938-juin 1941


William Duckwoorth


Juillet 1941-juin 1943


Émile Cabannes


Juin 1943-juillet 1950


Ignace Tax


Juillet 1950-juin 1959


Jean Snella


Il est nommé entraîneur de l'ASSE, après y avoir évolué en tant que joueur à la fin des années 1930. A son palmarès d'entraîneur, il compte quatre titres de champion de France. Sa carrière d'entraîneur au sein du club est l'une des plus longues, ayant évolué durant treize années à l'ASSE de 1950 à 1959 et de 1963 à 1967.

Juin 1959-novembre 1960


René Vernier


Novembre 1960-juin 1961


François Wicart


Juin 1961-mars 1962


Henri Guérin


Mars 1962-juin 1963


François Wicart


Juin 1963-juin 1967


Jean Snella


Juin 1967-mai 1972


Albert Batteux


Le mythique Albert Batteux est engagé par l'ASSE. La saison suivant son introduction, il réalise le doublé coupe-championnat ce que le club rééditera deux années plus tard.

Juin 1972-janvier 1983


Robert Herbin


Il mène l'ASSE en finale de la Coupe d'Europe des Clubs Champions, devenant ainsi le deuxième entraîneur à disputer une finale européenne avec un club français, après Albert Batteux. L'ASSE est le premier club dans lequel il entraîne, étant embauché juste après la démission d'Albert Batteux en 1972 alors qu'il était joueur. Il remporte également quatre Championnat de France ainsi que trois Coupe de France.

Janvier 1983-juin 1983


Guy Briet


Juin 1983-avril 1984


Jean Djorkaeff


Avril 1984-juin 1984


Robert Philippe


Juillet 1984-juin 1987


Henryk Kasperczak


Juin 1987-mai 1990


Robert Herbin


Juin 1990-juin 1992


Christian Sarramagna


Juin 1992-juin 1994


Jacques Santini


Juin 1994-février 1996


Élie Baup


27 février 1996-27 février 1996


Maxime Bossis


Mars 1996-juin 1996


Dominique Bathenay


Juin 1996-juin 1997


Pierre Mankowski


Juin 1997-juin 1998


Pierre Repellini


Juillet 1998-septembre 2000


Robert Nouzaret


Il est engagé pour faire remonter l'ASSE en division 1. Ainsi dès sa première saison, il réussit à terminer champion de division 2. Après une saison dans la première division française, il parvient à obtenir une place européenne en Coupe Intertoto. Mais après un début de saison difficile, il est renvoyé par la direction.

30 septembre 2000-30 septembre 2000


Gérard Soler


Octobre 2000-janvier 2001


John Toshack


Janvier 2001-juin 2001


Jean-Guy Wallemme



Rudi Garcia


Juin 2001-octobre 2001


Alain Michel


Octobre 2001-juin 2004


Frédéric Antonetti


Il succède à Alain Michel limogé, l'ASSE étant alors relégable. Il sauve le club de la relégation lors de sa première saison.
En 2004, il fait remonter le club en Ligue 1, terminant champion. Suite à différents conflits entre lui et la direction, il décide de quitter le club.

Juin 2004-mai 2006


Élie Baup


Il réussit à maintenir le club en Ligue 1 et le faire participer à la Coupe intertoto.

Mai 2006-mai 2007


Ivan Hasek


Juillet 2007-novembre 2008


Laurent Roussey


Novembre 2008-décembre 2009


Alain Perrin


Il arrive fraîchement vainqueur du premier doublé coupe-championnat de l'histoire du rival lyonnais, accompagné de son adjoint Christophe Galtier.

Décembre 2009-mai 2017

Prénom
Nom
Date de naissance
Lieu de naissance
Nationalité
Période professionnelle
Poste
Christophe
Galtier
23 août 1966
Marseille
Française
1985-1999
Défenseur puis entraîneur


Christophe Galtier démarre le football avec l'équipe junior de l'Olympique de Marseille. Il signe professionnel en 1985. Il est finaliste de la Coupe de France en 1986 et 1987 avec le club phocéen où il y reste deux ans avant de rejoindre Lille. Trois ans plus tard, il quitte le Nord pour Toulouse où il joue trois ans également. Dès 1993, il ne reste pas plus de deux ans dans un club : un an à Angers où il marque le seul but de sa carrière, un an à Nîmes où il ne joue que vingt matchs, deux ans à Marseille, un an à Monza où il ne joue que vingt-quatre matchs et un an à Liaoning Yuandong (Chine) où il ne joue que vingt-trois matchs.
Il est sélectionné en Équipe de France espoirs six fois en 1988. Il remporte l'Euro espoirs 1988.

Quelques mois après la fin de sa carrière de footballeur, Christophe Galtier devient entraîneur adjoint de l'Olympique de Marseille en décembre 1999. L'année suivante, il prend le poste d'entraîneur par intérim. En décembre 2001, il s'engage comme entraîneur à l'Aris Salonique, club de première division grecque habitué quelques saisons plus tôt des compétitions européennes. En mai 2002, il quitte la Grèce et devient entraîneur adjoint de Bastia. Le 5 avril 2004, Christophe Galtier prend le poste d'entraîneur par intérim jusqu'à la fin de la saison. En juin 2004, Alain Perrin quitte l'Olympique de Marseille et propose à Christophe Galtier de devenir son adjoint pour entraîner l'équipe du Al Ayn Club à Abou Dabi. Ce sera le début d'une fructueuse collaboration entre les deux hommes, et une étape décisive dans la carrière d'entraîneur de Christophe Galtier. De juillet à octobre 2004, le duo entraîne brièvement le club de l'Emirat. D'avril à décembre 2005, ils entraînent le club de première division anglais Porsmouth. A l'été 2006, ils s'engagent à Sochaux. Ils remportent la Coupe de France 2007. A l'été suivant, sollicité par l'Olympique lyonnais, ils s'engagent avec le club rhodanien. Ils remportent la Coupe de la paix et le Trophée des champions en 2007, ainsi que la Coupe de France et le championnat de Ligue 1 en 2008. A l'été 2008, des dissensions avec certains joueurs et avec l'encadrement technique, puis entre les dirigeants du club rhodanien et Alain Perrin vont mettre fin rapidement à l'expérience lyonnaise. Le club se sépare de son entraîneur, suivi par son adjoint Christophe Galtier. En novembre 2008, Laurent Roussey, entraîneur de l'ASSE, est limogé à la suite d'un début de saison catastrophique en championnat. Les dirigeants nomment Alain Perrin au poste d'entraîneur et Christophe Galtier au poste d'adjoint. Lors de la saison 2008-2009, les débuts du duo Perrin-Galtier s'avèrent difficiles. La saison suivante, les Verts évoluent tout l'automne dans la deuxième partie du championnat, puis finissent par s'effondrer début décembre. Le 15 décembre 2009, les dirigeants de l'ASSE décident l'éviction d'Alain Perrin et proposent à Christophe Galtier de lui succéder à la tête de l'équipe. Ce dernier hésite, puis sur les conseils d'Alain Perrin, finit par accepter.


>> [2009 - 2017] Dispositif retour sur l'ère Galtier <<
A l'occasion du départ de Christophe Galtier
https://www.forumpeuplevert.com/t2478-2009-2017-dispositif-retour-sur-l-ere-galtier

Juin 2017-novembre 2017

Prénom
Nom
Date de naissance
Lieu de naissance
Nationalité
Période professionnelle
Poste
Óscar
García Junyent
26 avril 1973
Sabadell (Espagne)
Espagnole
1991-2005
Milieu offensif puis entraîneur


Óscar García démarre le football à l'âge de sept ans avec l'équipe junior de Gimnàstic Mercantil puis rejoint quatre ans plus tard le FC Barcelone. Il signe professionnel en 1991 et joue trois ans au FC Barcelone B, avant de rejoindre l'équipe première où il ne joue que soixante-neuf matchs en cinq ans. Il remporte le championnat espagnol en 1993, 1994, 1998 et 1999, remporte la Supercoupe d'Espagne en 1992 et 1996, remporte la Supercoupe de l'UEFA en 1992 et 1997, remporte la Coupe du Roi en 1997 et 1998, et remporte la Coupe des Coupes en 1997. Un an après son arrivé au FC Barcelone, il est prêté un an à Albacete Balompié. Après avoir joué cinq ans dans l'un des plus grands clubs du monde, il rejoint le Valence CF pour un an où il ne joue que vingt matchs. Il remporte la Supercoupe d'Espagne en 1999. En l'an 2000, il part pour l'Espanyol Barcelone où il ne joue que cinquante-et-un matchs en quatre ans. Il finit sa carrière de footballeur un an à l'UE Lleida qui vient de chuter en Segunda División B (deuxième division).
Il est sélectionné une fois en Équipe d'Espagne des moins de seize ans (où il inscrit un but), quatre fois en Équipe d'Espagne des moins de dix-huit ans (où il inscrit un but), une fois en Équipe d'Espagne des moins de dix-neuf ans, trois fois en Équipe d'Espagne des moins de vingt ans, vingt-quatre fois en Équipe d'Espagne espoirs (où il inscrit douze buts), deux fois en Équipe de Catalogne (où il inscrit deux buts) et quatre fois en Équipe d'Espagne olympique (où il inscrit deux buts et où il est quart de finaliste des Jeux Olympiques d'été en 1996).

Quatre ans après la fin de sa carrière de footballeur, Óscar García est entraîneur adjoint de l'Équipe de Catalogne de 2009 à 2010. Il entraîne ensuite les juniors A du FC Barcelone jusqu'en 2012. En mai de la même année, il devient entraîneur d'une équipe première en rejoignant le club israélien de Maccabi Tel-Aviv (36 matchs : 25 victoires, 5 nuls, 6 défaites) où son ancien coéquipier Jordi Cruyff, fils du célèbre Johan Cruyff, officie comme directeur technique. Le 22 mai 2013, Óscar García quitte le Maccabi Tel-Aviv et rejoint le club anglais de Brighton & Hove (53 matchs : 21 victoires, 16 nuls, 16 défaites) qui évolue en Football League Championship (deuxième division). En mai 2014, il retourne au Maccabi Tel-Aviv (2 matchs : 1 victoire, 1 nul). Le 26 août 2014, il quitte le club pour des raisons « sécuritaires ». La semaine suivante, le 2 septembre, il revient en Angleterre pour entraîner le Watford FC (4 matchs : 1 victoire, 2 nuls, 1 défaite) mais il doit démissionner moins d'un mois plus tard en raison de problèmes de santé. En décembre 2015, Óscar García devient l'entraîneur du club autrichien du Red Bull Salzbourg (63 matchs : 43 victoires, 44 nuls, 9 défaites). Il remporte le championnat autrichien et la Coupe d'Autriche en 2016 et 2017.
Óscar García quitte le Red Bull Salzbourg alors qu'il avait de bons résultats et jouait la Coupe d’Europe. Il y a deux raisons qui explique son envie d'ailleurs : le départ de son ami et manager général Jochen Sauer pour le Bayern Munich et les relations avec l'actionnaire étaient très compliquées à cause de l'émergence en Allemagne d'un autre club franchisé Red Bull (Leipzig), dans un championnat plus médiatisé. Le technicien espagnol avait notamment l'impression de servir de centre de formation à l'autre club de la marque puisqu'il s'était vu chiper trois de ses meilleurs éléments (Dayot Upamecano, Naby Keïta et Bernardo) l'été dernier. De plus en plus isolé, il souhaitait vraiment s'en aller, surtout qu'il était possible qu'étant qualifiés tous deux en Coupe d'Europe, Red Bull Salzbourg (qualifié pour le deuxième tour de qualification de la Ligue des Champions) et Leipzig (qualifié pour la phase de groupes de la Ligue des Champions) se retrouvent épinglés par l'UEFA. En effet, elle interdit une personne d'être impliqué dans plus d'un club participant à une compétition interclubs de l'UEFA (article 3.01 paragraphe b du règlement de l'UEFA Champions League).

Pour remplacer Christophe Galtier, l'ASSE a reçu pas moins de quatre-vingt candidatures. Après avoir présélectionné Patrick Vieira (qui restera entraîneur du New York City), Claude Puel (qui déclinera dès le premier coup de fil et ne viendra pas même s'il était libre), Claudio Ranieri (qui s'avèrera trop cher)..., l'ASSE signe avec Óscar García après plusieurs jours de négociations de la part de l'espagnol. Pourtant, son dossier semblait fortement compromis. En effet, son entretien avec les dirigeants stéphanois s'est mal passé. Daniel Riolo explique au micro de RMC : « vous êtes au courant de ce qui s'est passé avec Óscar García ? Il est accueilli par les dirigeants stéphanois dans un hôtel à Paris, accompagné par un agent français très important. La moitié des dirigeant de l'ASSE présents sur place ne le connaissaient pas et n'avaient même pas étudié son CV ». Le journaliste résume : « cet entretien a été catastrophique, mais ce fameux agent français a plus ou moins réussi à rattraper le coup par la suite ».
A la recherche d'un championnat plus huppé, Óscar García débute une nouvelle aventure dans le pays natal de son épouse. A noter que le nouveau technicien des Verts parle plusieurs langues, dont le français. Son jeu est tourné vers l'attaque. Il explique sa philosophie : « Le jeu que je prône, c'est de garder le ballon, d'essayer d'avoir la possession, de passer le ballon autant de fois que possible et de trouver le bon moment pour marquer ». Disciple de Johan Cruyff et adepte du football à la barcelonaise, Óscar García s'est appliqué dans tous ses clubs à tenir sa ligne directrice apprise à la Masia (centre de formation du FC Barcelone) où il a fait ses gammes en tant qu'entraîneur. Au Red Bull Salzbourg, son équipe prônait un football très offensif (81 points pris en 36 journées de championnat, 2,05 buts inscrits par match en moyenne et une différence de buts de +50), organisé en 4-2-4 ou en 4-2-3-1 avec toujours deux ailiers très offensifs et un pressing tout terrain qui avait notamment fait exploser l'OGC Nice en Europa League. Un jeu également très exigeant physiquement.

Après douze journées passées sur le banc stéphanois, les résultats de l'ASSE restent mitigés, les Verts pointant à la sixième marche du classement de la Ligue 1. Mais dernièrement, ils se sont dégradés, avec un seul succès lors des sept dernières apparitions de l'équipe toutes compétitions confondues. Tout s'est rapidement corsé, puisqu'en début de mois, il est évoqué des tensions entre Óscar García et sa direction après une lourde défaite infligée par le rival lyonnais (5-0, au stade Geoffroy-Guichard). L'entraîneur déplore le mode de fonctionnement du club, le recrutement et l'amateurisme constaté sur place, alors que la gestion humaine de l'espagnol aurait du mal à passer au club, tout comme ses critiques aux joueurs souvent faites dans un cadre public.
Óscar García formule plusieurs requêtes parmi lesquelles le retour à l'ASSE de Jérémie Janot (aujourd'hui à l'AJ Auxerre) pour l'épauler dans le staff, demande refusée par sa direction.
La situation en est arrivée au point où Óscar García veut quitter le club. Le 14 novembre, c'est chose faite, Óscar García démissionne, alors sous contrat depuis cinq mois et jusqu'en 2019, lui qui ne supporte plus le mode de gouvernance du club. Ses agents débarquent le 16 novembre à Saint-Étienne pour discuter des modalités de son départ, auquel le club s'oppose.
Partent avec Óscar García, les trois espagnols qui l'avaient suivis : Antonio Puche (entraîneur adjoint), Rubén Martínez Caballero (entraîneur adjoint en charge de l'analyse vidéo), et Enrique Sanz Ramirez (préparateur physique).

Novembre 2017-décembre 2017

Prénom
Nom
Date de naissance
Lieu de naissance
Nationalité
Période professionnelle
Poste
Julien
Sablé
11 septembre 1980
Marseille
Française
1998-2014
Milieu de terrain puis entraîneur


Julien Sablé est un pur produit du centre de formation de l'ASSE. Il prend part à son premier match en équipe première le 8 mai 1998 lors de la dernière journée de Division 2 face à Lille (défaite 2-1). Il commence sa carrière en Division 1 le 6 août 1999 face au FC Nantes (défaite 2-0). Avec les Verts, il participe à deux opérations de remontée en Ligue 1 et devient un des éléments clés du club stéphanois au fil des saisons au point d'être nommé capitaine au début des années 2000. Après dix ans passés chez les Verts, Julien Sablé s'engage en 2007 avec Lens malgré l'intérêt de Marseille. Il remporte la Coupe Intertoto 2007. Relégué en Ligue 2 avec le club lensois, il rejoint Nice en janvier 2009. Un an après son arrivée, Éric Roy le nomme capitaine mais son temps de jeu se réduit petit à petit et il perd le brassard un an plus tard. En mai 2012, son contrat avec le club niçois n'est pas renouvelé, le nouvel entraîneur niçois Claude Puel ne jugeant pas avoir besoin de ses services. Après sept mois sans club, Julien Sablé signe à Bastia jusqu'à la fin de la saison. En juin 2014, il est en fin de contrat avec le club corse et décide de prendre sa retraite sportive.
Il est sélectionné en Équipe de France espoirs dix-neuf fois entre 2000 et 2002.

Directement après la fin de sa carrière de footballeur, Julien Sablé devient entraîneur de l'équipe U15 de Saint-Étienne. Un an plus tard, à la saison 2015-2016, il devient entraîneur de l'équipe réserve. A la saison suivante, il entraîne l'équipe U19. En juin 2017, il est nommé directeur du centre de formation de l'ASSE, en remplacement de Bernard David, parti à Auxerre. Cinq mois plus tard, il devient entraîneur de l'ASSE.

Décembre 2017-juin 2019

Prénom
Nom
Date de naissance
Lieu de naissance
Nationalité
Période professionnelle
Poste
Jean-Louis
Gasset
9 décembre 1953
Montpellier
Française
1975-1985
Milieu de terrain puis entraîneur


Jean-Louis Gasset démarre en professionnel à l'âge de dix-huit ans avec l'équipe de Montpellier. Il reste dix ans au seul club de sa carrière.

Directement après la fin de sa carrière de footballeur, Jean-Louis Gasset devient entraîneur adjoint de Montpellier. Treize ans après, en novembre 1998, il est promu entraîneur, avant de partir un an plus tard. En septembre 2000, après dix mois passés sans club, il devient entraîneur de Caen, avant de devenir l'adjoint de Luis Fernandez au PSG l'année suivante. Il le suit en novembre 2003 à l'Espanyol Barcelone, avant de revenir en France en janvier 2005, à Istres, au poste d'entraîneur. Jean-Louis Gasset devient entraîneur adjoint de Laurent Blanc à Bordeaux deux ans plus tard. En 2010, il suit le « Président » en Équipe de France et ils y restent deux ans jusqu'à la démission de Laurent Blanc. Ils intègrent le PSG en 2013. Après trois ans passés dans le club de la capitale, leur chemin se sépare. En janvier 2017, Jean-Louis Gasset redevient entraîneur de Montpellier après six mois passés sans club. Il part à la fin de la saison, Montpellier étant sauvé de la Ligue 2. En novembre 2017, il devient entraîneur adjoint de Julien Sablé à l'ASSE. Il est promu entraîneur un mois après, à la suite d'une série de six matchs sans victoire.

Depuis juin 2019

Prénom
Nom
Date de naissance
Lieu de naissance
Nationalité
Période amateur
Poste
Ghislain
Printant
13 mai 1961
Montpellier
Française
1982-1989
Gardien de but puis entraîneur


Ghislain Printant démarre en amateur à l'âge de vingt et un ans avec le club PI Vendargues, dans la banlieue de Montpellier. Deux ans après avoir intégré le club vendarguois, il s'occupe en même temps des gardiens de l'école de football de Montpellier. L'année suivante, il dirige également en même temps l'école de football du PI Vendargues, et ce jusqu'en 1989. Cette même année, à l'âge de vingt-huit ans, il met un terme à sa carrière de footballeur après être resté sept ans au seul club où il a joué. Il ne connaîtra pas le niveau professionnel en tant que gardien de but.

Suite à la fin de sa carrière de gardien, il rejoint l'équipe première de Montpellier comme entraîneur des gardiens. Il occupe ce poste pendant trois ans, avant de rejoindre le Marvejols Sports comme entraîneur. Sous ses ordres, l'équipe lozérienne remporte la promotion d'honneur A et remporte la Coupe de Lozère en fin de saison. Après deux ans dans ce club, il revient en 1994 dans le club montpelliérain pour de nouveau s'occuper des gardiens. Entraîneur des moins de seize ans de 2004 à 2006, il devient ensuite entraîneur de l'équipe réserve en CFA. Il quitte le club en fin de saison 2010 sur une descente de l'équipe réserve en CFA2. En 2010, il devient directeur de la formation de Bastia. Il est nommé, en novembre 2014, entraîneur de l'équipe première, en Ligue 1, à la place de Claude Makélélé. Son équipe, qui lutte pour son maintien dans l'élite, se qualifie pour la finale de la Coupe de la Ligue. Début mars 2015, il est interdit de conférence de presse par la LFP car il lui manque son diplôme d'entraineur. Il reçoit ainsi de nombreux soutiens comme celui de l'entraineur de l'ASSE, Christophe Galtier. Considéré par beaucoup de supporters Corses comme le sauveur depuis qu'il a repris la tête de l'équipe, Ghislain Printant a même été jusqu'à recevoir cinq voix aux élections départementales en mars 2015. Le 28 janvier 2016, Ghislain Printant est limogé par Bastia. Un an plus tard, le 30 janvier 2017, il revient à Montpellier où il est chargé par le président Louis Nicollin de réaliser un état des lieux du club avec Jean-Louis Gasset, à la suite de la mise à l'écart de l'entraîneur Frédéric Hantz. Il devient l'adjoint de Jean-Louis Gasset. Après avoir réussi à maintenir le club en Ligue 1, ils quittent tous les deux le club à la fin de la saison. En décembre 2017, après six mois passés sans club, Ghislain Printant devient entraîneur adjoint de l'ASSE, aux côtés de Jean-Louis Gasset. Le 6 juin 2019, il est promu entraîneur principal suite au départ à la retraite de Jean-Louis Gasset.


Le classement de longévité

Le classement de longévité des entraîneurs en date d'aujourd'hui :

NomMatchsVictoiresNulsDéfaites
1Robert Herbin651331154166
2Jean Snella516244111161
3Christophe Galtier361154100107
4Ignace Tax2371075080
5Albert Batteux2301414247
6Élie Baup158435659
7Henryk Kasperczak123573531
8Frédéric Antonetti121562936
9William Duckwoorth97551923
10John Toshack93---


Pour finir...

Les liens

Jean Snella

Robert Herbin

Jacques Santini

Dominique Bathenay

Pierre Repellini

[2009 - 2017] Dispositif retour sur l'ère Galtier
A l'occasion du départ de Christophe Galtier

S'inscrire sur le forum


Partager le sujet

Facebook
Partager le sujet sur Facebook
(#ForumPeupleVert)
Twitter
Partager le sujet sur Twitter
(#ForumPeupleVert)
Google+
Partager le sujet sur Google+
(#ForumPeupleVert)
Mail
Partager le sujet par mail
Dernière modification le 7 Juin 2019
Forum Peuple Vert
Tout sur l'ASSE : côté documentation, avec nos dispositifs (mis en place à certaines occasions pour vous présenter des évènements concernant l'ASSE ou la ville), la présentation de la ville de Saint-Étienne, la présentation du club, la présentation du stade et tous les matchs depuis 1933 ; côté saison en cours, avec l'actualité, les sondages, les matchs...
STAFF
2 administrateurs
4 modérateurs
3 community
managers
En savoir plus sur le staff et son rôle
Mots-clés
S'inscrire"Forum préféré des Stéphanois"Aider (faire un don)DispositifsFêtesFlyerFonctionnementLogo du forumNewslettersQui sommes-nous ?RechercherRécompenses
devcode est un duo de développeurs web non professionnels
regroupé sous ce nom dans le but de signer leurs créations.
Ils administrent le forum sous les pseudos Félin et Chaudron
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forumactif.comSupprimer les cookies